Pathologies psychiatriques et vieillissement : quelle prise en charge

Objectifs opérationnels

A l’issue de la formation, le stagiaire sera en capacité :
– d’adapter et améliorer la qualité de l’accompagnement au quotidien des personnes en prenant en compte les dimensions du vieillissement, de la perte d’autonomie et des troubles du comportement
– d’impliquer le résident et sa famille dans cette évolution

Public

Toute personne intervenant auprès des personnes âgées
Effectif : de 1 à 10 personnes

Durée

4 jours (2+2) – 28 heures

Pré-requis

aucun

Méthodes pédagogiques

Apports théoriques – réflexion – nombreux exercices pratiques –
Outils de diagnostic
Analyse de cas cliniques

Moyens et techniques pédagogiques

Support de cours remis à chaque stagiaire 

Dispositif de suivi et d'évaluation

Evaluation en cours d’acquisition qui peut être faite, selon le contenu de la formation, sous forme :
Quiz, exercice pratique, étude de cas, jeux de rôles…
Questionnaire de fin de formation
Evaluation de satisfaction

Profil du formateur

Nos formateurs et consultants sont choisis pour leurs expertises métiers et leurs compétences pédagogiques

Contenu

Rappels des concepts fondamentaux des pathologies psychiatriques
Troubles névrotiques, limites, psychotiques, schizophrénique, paranoïaque…
Troubles autistiques, autisme et autres TED
Déficiences mentales et handicaps

Vieillissement et troubles psychiatriques

Appréhender l’évolution des troubles du comportement liés à l’âge
Processus du vieillissement
Concept de démence sénile
– du signe au symptôme
– les différences démences séniles
– l’approche relationnelle de la démence
Désorientation, confusion mentale : la perte des repères
– confusion mentale
-désorientation temporo-spaciale
-quatre formes de désorientation : exercices
– différencier la confusion mentale et la désorientation
Comportement d’errance
Identifier et comprendre les nouveaux besoins des résidents
Maintenir l’autonomie, les capacités et potentialités

Outils d’aide au diagnostic / Exercices

Analyse de cas cliniques

Analyser l’existant
Les capacités du résident, ses pathologies et leurs évolutions
L’accompagnement proposé
Les nécessités d’évolution de l’accompagnement
– Au regard du rythme de la vie quotidienne :
réveil, petit déjeuner, … individualisation ou non ?
– Au regard des activités proposées
ont-elles encore du sens ? si oui lequel ?
le rythme des activités est-il adapté ?
participent-elles au maintien de l’autonomie ?
risquent-elles de mettre le résident en difficulté voire en situation d’échec ?
quelles propositions ? dans quel but ? à quel rythme ?

Analyses de cas concrets à partir du vécu des stagiaires
Analyses de pratiques actuelles
Les questions à se poser
Recherche de solutions

L’implication du résident
Organiser des temps d’échanges spécifiques
Le faire s’exprimer sur son ressenti, ses difficultés, ses projets
Partager sur les constats faits concernant les nouvelles difficultés qu’il rencontre
Appréhender la nécessité d’aménager l’accompagnement proposé
Décider avec le résident d’un nouvel accompagnement

 

Etude de cas – témoignages

MÉDICO-SOCIAL / MÉDICAL

Prévention des risques

COMMUNICATION / MANAGEMENT